L’accord des adjectifs de couleur

Comment accorder les adjectifs de couleur ?

L’accord des adjectifs de couleur répond à plusieurs règles très précises qu’il faut connaître pour ne pas se tromper.

Voici lesquelles :

L’accord des adjectifs de couleur employés seuls

  • Si l’adjectif de couleur est employé seul…

il s’accorde en genre et en nombre avec le nom.

Les étudiantes portent des jupes bleues.

Elle lui offrit une écharpe noire.      

  • Si l’adjectif de couleur est employé seul et est dérivé d’un nom…

→ il ne s’accorde pas.

Il distribue des prospectus orange.

Amelle a des yeux noisette.

Astuce mnémotechnique : les adjectifs de couleur dérivés d’un nom désignent presque toujours un fruit ou une pierre précieuse !

Ils vendent des sacoches marron.

Marc a tout un stock de voitures cerise à vendre.

L’agence propose séjours dans des îles aux mers turquoise.

Exceptions : il y a 9 adjectifs de couleur pourtant dérivés d’un nom mais qui s’accordent quand même : écarlate, mauve, pourpre, rose, fauve, incarnat, châtain, vermeille, violet

Elle déteste les vêtements roses.

Luc a les cheveux châtains.

Je cherche des rideaux mauves pour mon salon.

 Attention !

Le féminin de châtain, châtaine existe et est tout à fait correct.

Exemple : Les deux enfants, du reste gracieusement attifées, et avec quelque recherche, rayonnaient ; on eût dit deux roses dans de la ferraille ; leurs yeux étaient un triomphe ; leurs fraîches joues riaient. L’une était châtaine, l’autre était brune. (Victor Hugo, Les Misérables)

Cependant, il est rarement employé et on préfère généralement utiliser l’adjectif au masculin.

Elle a une chevelure châtain.

  • Si l’adjectif de couleur vient d’une langue étrangère…

il ne s’accorde pas.

Les militaires portent des pantalons kaki.

Je suis attiré par les chevelures auburn.

 L’accord des adjectifs de couleurs de forme composée

Un adjectif de couleur est de forme composée quand il est formé d’au moins deux mots, qu’ils soient reliés par un trait d’union ou pas. De manière générale, ces adjectifs de couleurs composés sont invariables.

  • Si l’adjectif de couleur est suivi d’un autre adjectif…

les deux adjectifs sont invariables.

Quand le deuxième adjectif nuance le premier, il n’y a pas de trait d’union.

Elle nous propose des nappes bleu foncé.

J’adore ces peintures vert clair.

Quand le deuxième adjectif est aussi une couleur, il faut un trait d’union.

La lagune a des teintes bleu-vert.

On a choisi deux canapés gris-bleu.

  • Si le premier adjectif de couleur est modifié par un nom …

les deux mots sont invariables.

Il préfère les pulls bleu marine.

Les employés portent une veste vert pomme.

Dans ce cas il n’y a pas de trait  d’union.

  • Quand plusieurs adjectifs sont réunis par une virgule ou par « et »…

tous les adjectifs sont invariables.

Le stade est parsemé de drapeaux bleu, blanc, rouge.

Observez le bal de ces oiseaux rouge et noir !

Attention !

Dans ce dernier cas, on écrira les adjectifs différemment selon qu’il s’agisse :

  • De plusieurs oiseaux qui ont chacun deux couleurs :

Observez le bal de ces oiseaux rouge et noir !

  • De plusieurs oiseaux dont certains sont rouges et d’autres sont noirs

Observez le bal de ces oiseaux rouges et noirs !

 

Résumé des règles d’accord des adjectifs de couleurs :

 accorder les adjectifs de couleur

Partager
  •  
  • 1
  • 19
  •  
  •  
    20
    Partages