Coaching orthographique – 9 défis pour écrire sans faute d’Anne-Marie Gaignard

Vous cherchez un livre pour améliorer votre orthographe ? Je vous propose de découvrir le livre Coaching orthographique – 9 défis pour écrire sans faute d’Anne-Marie Gaignard.

L’auteure

Anne-Marie Gaignard est à la fois pédagogue et auteure. Confrontée à de nombreuses difficultés scolaires à cause d’une dysorthographie découverte sur le tard, à l’âge de 36 ans, elle dépasse ses difficultés grâce à la lecture d’ouvrages spécialisés et à sa persévérance. (L’ex-cancre qui veut réconcilier les élèves avec l’orthographe)

Elle développe alors sa propre méthode d’apprentissage de l’orthographe et publie plusieurs ouvrages à destination des adultes et des enfants. (Biographie d’Anne-Marie Gaignard)

Coaching orthographique, 9 défis pour écrire sans faute Anne Marie Gaignard

Présentation de l’éditeur

Redécouvrez le plaisir d’écrire et reprenez confiance en vous grâce à DÉFI 9 : enfin une méthode rapide et efficace pour éviter les pièges de la langue écrite ; enfin un ouvrage axé  «solutions», qui propose une alternative aux grammaires traditionnelles. Des difficultés dans la rédaction d’une lettre, d’un rapport, d’un courrier administratif ou d’une dictée ? Pour progresser de manière certaine dans la maîtrise des règles de base, DÉFI 9 vous propose en neuf étapes neuf défis à remporter. Résultat de la propre expérience de dysorthographie sévère de l’auteur lorsqu’elle était scolarisée, cette méthode réexplique autrement la grammaire française et la simplifie. Elle a été créée pour que chacun puisse venir à bout de ses propres difficultés en orthographe. Cet ouvrage doit être mis entre toutes les mains : il concerne tous ceux pour qui l’orthographe, la grammaire et la conjugaison restent un terrain miné au quotidien, au travail ou à l école. Il sera également très utile comme support de formation pratique.

Coaching orthographique, 9 défis pour écrire sans faute - 4ème

Coaching orthographique – 9 défis pour écrire sans faute : résumé du livre

Le livre propose 9 défis pour apprendre à écrire sans fautes :

Défi 1 : distinguer les auxiliaires être et avoir

Pour l’auteure, c’est un préalable ce qui veut dire qu’il faut absolument savoir distinguer ces deux auxiliaires pour pouvoir ensuite aborder des règles plus complexes. Elle propose une méthode simple : les remplacer par était ou avait. Elle en profite pour expliquer une des clés de sa méthode : une fois le participe passé repéré, elle propose d’y revenir plus tard pour pouvoir l’accorder correctement et plus sereinement.

Défi 2 : reconnaître l’auxiliaire être et lui poser sa question

Comment accorder le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être. Elle propose de procéder par une série de questions simples.

Défi 3 : reconnaître l’auxiliaire avoir et lui poser ses questions

Il s’agit cette fois d’accorder le participe passé avec l’auxiliaire avoir. Elle utilise la même méthode que précédemment qui consiste à questionner le verbe. À cela s’ajoute une astuce visuelle qui doit faciliter le repérage.

Défi 4 : avoir et être dans une même phrase… ou absents de la phrase !

Elle revient sur les phrases où l’on rencontre les deux auxiliaires (exemple : Les tentes ont été démontées rapidement.) et sur celles où le participe passé est employé sans auxiliaire (exemple : Elle veut des informations sur les sommes versées aux ouvriers).

Défi 5 : quand avoir prend la place de être

Ce chapitre aborde un point très délicat : l’accord du participe passé avec les verbes pronominaux ou réfléchis.

Défi 6 : utiliser correctement l’infinitif

Quand faut-il mettre le verbe à l’infinitif :

  • Le cas de deux verbes qui se suivent
  • Le cas ou le verbe est précédé d’une préposition
  • Peut-on écrire être et avoir à l’infinitif suivis d’un infinitif ?

Défi 7 : faire le bon choix entre tout/ tous et leur/ leurs

Voici deux confusions que l’on rencontre très fréquemment ! Pour ne plus les faire, les méthodes proposées sont encore une fois très simples et à la portée de tous.

Défi 8 : écrire correctement 1 000/100/80, les couleurs et les mots féminins en –é

Encore trois points qui posent très souvent problème. Anne-Marie Gaignard rappelle simplement les règles  mais de manière claire et concise et propose des astuces simples à mémoriser.

Défi 9 : se relire efficacement et en toute autonomie

Le dernier défi consiste à apprendre à se relire efficacement. L’auteure rappelle les principaux points sur lesquels porter son attention. Elle propose également de se méfier des correcteurs orthographiques et préconise d’apprendre à se relire seul.

En plus des 9 défis vous trouverez à la fin du livre une liste de 187 mots établie par l’auteure et qui sont pour elle des déclencheurs de dysorthographie, c’est-à-dire des mots pour lesquels il est courant de rencontrer des fautes car il est impossible de s’en faire une image mentale. On y trouve entre autres les biens connus mots invariables que l’on nous demande souvent d’apprendre par cœur à l’école primaire. Ces mots peuvent également être appris grâce à des astuces mnémotechniques ou pourquoi pas à l’aide de l’orthographe illustrée.

Vous trouverez également la correction des exercices du livre et un test final pour vérifier que vous avez bien assimilé les notions que vous venez d’apprendre.

Mon avis :

Le livre d’Anne-Marie Gaignard est un très bon livre. À mon sens, il a plusieurs points forts :

  • Il s’agit d’un petit livre peu encombrant, facile à lire et dans lequel on n’hésitera pas à se replonger chaque fois que nécessaire;  
  • Les points abordés sont effectivement des points qui sont à l’origine d’une grande partie des fautes d’orthographe que l’on peut rencontrer. L’essentiel du livre est consacré à l’accord du participe passé et c’est une bonne chose car c’est une des principales difficultés du français écrit. De même, l’accord des adjectifs de couleur et l’écriture des nombres en lettres sont des points à connaître pour pouvoir écrire sans fautes.
  • Le contenu du livre est très satisfaisant. Les règles sont exposées de manière claire sans aucun jargon. Seuls les termes importants sont retenus. Le vocabulaire est simple, à la portée de tous et il y a de nombreuses astuces et des moyens mnémotechniques qui s’adaptent particulièrement au public visé. Chaque partie est composée d’exemples clairs et d’exercices d’application. Il y a également quelques éléments inédits tels que l’utilisation de repères visuels. S’il fallait trouver un bémol, je dirais que la partie sur l’accord du participe passé avec les verbes pronominaux est un peu plus confuse mais l’auteure le précise elle-même, c’est un point très complexe.
  • Il faut également souligner la bienveillance du ton de l’auteure qui semble prendre le lecteur par la main pour lui présenter chacune de ces règles avec le souci de ne pas le perdre et de ne pas le noyer sous une masse d’informations futiles. À vrai dire, on sent qu’Anne-Marie Gaignard a elle-même été confrontée à des problèmes d’orthographe car elle fait preuve de beaucoup de pédagogie.

 

Coaching orthographique, 9 défis pour écrire sans faute d’Anne-Marie Gaignard est donc un livre que je recommande vivement pour les adultes et même pour les adolescents qui cherchent des conseils simples pour apprendre à écrire sans fautes. Évidemment et l’auteure le précise, le livre ne permettra pas d’éliminer 100% des fautes mais ce n’est pas son objectif et d’ailleurs, aucun livre ne peut faire cela ! Il permettra simplement de réduire considérablement vos erreurs et de vous donner plus d’assurance, en plus de vous fournir quelques bonnes techniques et des automatismes qui vous suivront bien après sa lecture.

 

 

Partager
  •  
  • 31
  • 1
  •  
  •  
    32
    Partages