Comment améliorer son orthographe : un plan d’action en 5 points

Comment améliorer son orthographe ?

Pour ceux qui n’ont pas la chance de maîtriser suffisamment l’orthographe du français, faire des fautes est une véritable souffrance.

Non, je n’exagère pas :

-essuyer des moqueries pour un commentaire Facebook criblé de fautes ;

-relire frénétiquement ses mails professionnels de peur d’avoir laissé passer des erreurs ;

-rechercher désespérément quelqu’un pour relire sa présentation au cas où il manquerait un « s » quelque part ;

-passer à côté d’un super boulot à cause d’une lettre de motivation qui laisse transparaître « une maîtrise  de la langue insuffisante » ;

-rater un concours pour une copie barrée avec la mention « trop de fautes d’orthographe » …

Il s’agit là d’exemples bien réels et qui sont une grande source de douleur pour ceux qui les vivent, et même de désespoir. Car ceux qui vous reprochent vos erreurs ne vous indiquent jamais comment ne plus faire de fautes d’orthographe.

Cependant, rassurez-vous. Cela n’a rien d’une maladie incurable. Il existe des solutions pour améliorer votre orthographe et enfin apprendre à écrire sans fautes.

Je vous propose un plan d’action en 5 étapes qui vous débarrassera définitivement de ce problème

1 – Améliorer son français écrit : revoir les bases de l’orthographe du français

Ne soyez pas déçus ! La première étape de ce plan n’est pas très originale. Elle n’en est  pas moins indispensable. En effet, améliorer son orthographe passe nécessairement par la case travail. L’étape 1 de votre transformation consiste à voir ou à revoir toutes les règles de l’orthographe du français des plus simples aux plus complexes (je veux parler de l’orthographe au sens large qui comprend aussi la grammaire et la conjugaison).

Pour cela, il y a globalement deux voies possibles :

Apprendre seul

Vous pouvez choisir de revoir seul les règles du français. Cette voie n’est pas vraiment très compliquée à mettre en place car les ressources dans ce domaine sont nombreuses :

Des livres pour améliorer son orthographe

Il existe de nombreux livres pour améliorer son orthographe, ainsi que des manuels qui reprennent toutes les règles de base de l’orthographe, de la grammaire et de la conjugaison. On peut citer les célèbres BLED et Bescherelle mais il y en a de nombreux autres. Ces ouvrages sont disponibles partout et à des prix raisonnables.

En voici quelques uns :

 Améliorer son orthographe - coffret BLED LE COFFRET BESCHERELLE

Un coffret de 3 livres qui sont des références :

-la conjugaison pour tous

-la grammaire pour tous

-l’orthographe pour tous

Les trois ouvrages sont très complets, simples et clairs.

LE BLED TOUT-EN-UN

Un seul livre avec toutes les règles de grammaire, d’orthographe et de conjugaison (plus de 6000 verbes).

ÉCRIRE SANS FAUTES POUR LES NULS – GRAMMAIRE

Un précis de grammaire de la célèbre collection pour les nuls. Attention, il est un peu technique et il n’y a pas d’exercices d’entraînement. Cette collection propose aussi un ouvrage consacré à l’orthographe et un autre à la conjugaison.

MAÎTRISEZ L’ORTHOGRAPHE

Un manuel très complet avec de très nombreux exercices.

 

Vous pouvez donc vous y mettre seul mais je dois vous dire que cette méthode n’est pas celle que je conseille. En effet, elle n’est pas très motivante et surtout, on peut vite se retrouver noyé dans la masse de règles à apprendre. Sans méthode claire et sans guide, améliorer son orthographe devient un véritable parcours du combattant.

Améliorer son orthographe en ligne gratuitement

On trouve maintenant de nombreuses ressources en ligne : sites, vidéos, cours, exercices… L’avantage est qu’internet est souvent plus interactif qu’un livre et permet de travailler de manière plus ludique (jeux, quiz etc…)

Par exemple, il y a le site françaisfacile qui compile une très grande variété de cours, tests et exercices.

Le site françaisfacile.com propose différentes ressources pour apprendre le français ou se perfectionner.

 

Pensez aussi aux applications pour améliorer votre orthographe. Elles ont l’avantage d’être toujours à portée de main grâce à nos smartphones.

Attention cependant. Il ne faut pas se tromper : les applications sont un bon moyen de s’entraîner et de revoir les règles de base mais elles ne se suffisent pas à elles-mêmes. De manière générale, les ressources que vous trouverez en ligne sont intéressantes mais rarement suffisantes car elles ne sont pas adaptées  à vos besoins personnels et à vos difficultés face auxquelles vous restez seul.

Faire une formation en orthographe

C’est à mon sens la meilleure méthode. Au lieu de devoir chercher un peu partout les ressources sur tel ou tel point de la langue française, une formation vous propose des cours d’orthographe clairs et progressifs avec un suivi souvent personnalisé. C’est comme cela que vous pourrez progresser le plus vite et de manière durable.

Pour cela, vous pouvez vous adresser à un coach en orthographe ou prendre des cours d’orthographe pour adultes. Il existe quelques organismes qui en proposent.  Il existe aussi des cours d’orthographe en ligne qui permettent de suivre une progression cohérente depuis chez soi.

2- Apprendre à se relire

Cette règle est valable quelque soit votre niveau : la meilleure manière d’améliorer son orthographe et de faire moins de fautes est d’apprendre à se relire.

Soyez d’abord conscients de l’importance de la relecture : l’orthographe et la grammaire sont des sujets complexes et même les meilleurs laissent passer des fautes. La relecture permet de corriger ces étourderies.

Ensuite, mettez en place une méthode de relecture en fonction de la longueur de votre écrit. En effet, on ne procédera pas pareil selon qu’il s’agisse d’un sms ou d’un rapport professionnel. L’ampleur de vos difficultés doit également être prise en compte.

Quand l’écrit est très court, une simple relecture attentive suffit.

Plus l’écrit est long, plus vous devez mettre en place une relecture sélective :

 

  • Relisez-vous en vous concentrant sur l’orthographe lexicale (et rien d’autre !) : les mots sont-ils correctement écrits en dehors de toutes considérations de règle grammaticale. Parmi les erreurs les plus courantes dans ce domaine, on trouve les consonnes doubles. Si vous hésitez, il n’y a pas trente-six solutions : regardez dans le dictionnaire !

 

  • Faites une deuxième relecture cette fois seulement consacrée au groupe nominal : regardez les noms, vérifiez les accords en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel), vérifiez les adjectifs.

 

  • Au tour du verbe : est-il bien conjugué et bien accordé avec son sujet ? Traquez les participes passés qui occasionnent beaucoup d’erreurs.

 

Cette procédure peut vous paraître longue et laborieuse mais elle a deux avantages :

  • Elle vous permet d’éliminer quasiment toutes les fautes que vous êtes en mesure d’identifier.
  • C’est aussi un exercice qui permet d’améliorer son orthographe.

Avec le temps, adaptez-le à vos besoins : consacrez une relecture aux points d’orthographe qui vous posent problème. Ainsi, si vous faites souvent des erreurs sur les homophones grammaticaux a et à ou c’est et s’est, consacrez-leur une relecture.

Je suis certaine que non seulement vous éliminerez bien des fautes mais en plus, vous vous améliorerez par la même occasion.

 

3- Se munir des bons outils

Faites-vous partie des gens qui pensent que l’orthographe est un don du ciel et que lorsqu’on le possède, on n’a rien de plus à faire ?

Si c’est le cas, j’ai le regret de vous dire que vous n’y êtes pas du tout. L’orthographe n’est pas une science exacte et écrire sans fautes est une démarche active. Il y a toujours un mot sur lequel on se questionne, un accord qui pose problème ou une exception qui confirme la règle. Pour certains, c’est un cauchemar, pour d’autres, c’est ce qui fait le charme de la langue française.

Quoi qu’il en soit, n’espérez pas progresser sans vous munir de bons outils qui vous serviront de référence en cas de doute. De quels outils s’agit-il ?

 

Un dictionnaire

C’est un indispensable !  Il en existe beaucoup et pour bien le choisir, je vous conseille de vous tourner vers un dictionnaire qui fait autorité, c’est-à-dire un dont la fiabilité ne fait aucun doute. Même en matière de dictionnaire, il y a des grands noms : Le Petit Robert et Le Larousse sont sans doute les plus réputés.

 

Améliorer son orthographe - Dictionnaire Petit Robert Améliorer son orthographe - Dictionnaire Larousse
Dictionnaire Le Petit Robert de la langue française 2019

Le grand Larousse illustré 2019

 

 

Que penser des dictionnaires en ligne ? A mon sens, ils peuvent « dépanner » mais ils ne remplacent pas un vrai dictionnaire papier en général plus complet. N’oubliez pas que le dictionnaire n’est pas un ouvrage au contenu figé. De nouveaux mots y entrent régulièrement. Le mieux est donc de posséder un dictionnaire relativement récent pour qu’il soit actualisé.

 

Un livre de grammaire

Il vous faut aussi un livre de référence en grammaire dans lequel vous pourrez retrouver les principales règles de grammaire lorsque vous aurez un doute. Ce peut être un BLED (voir livre cité plus haut) ou un autre ouvrage. Il faut simplement qu’il soit complet et qu’il aborde les principales règles à connaître. Il doit également être clair et éviter le jargon des grammairiens incompréhensible pour le commun des mortels.

 

Un livre de conjugaison

Enfin, trouvez également un livre de référence en conjugaison avec les principaux verbes de la langue française à tous les temps. Il y a le BESCHERELLE (voir coffret cité plus haut) qui fait cela très bien. Une fois n’est pas coutume : un outil en ligne égale les livres papiers. Il s’agit du site leconjuguer.com, qui est très complet et qui existe aussi sous forme d’application. Ce site présente la conjugaison des verbes les plus fréquents de la langue à tous les temps et à tous les modes. Un doute sur la conjugaison d’un verbe ? Tapotez et vous êtes fixés.

 

4 – Lire régulièrement

On vous le répète depuis toujours et ce n’est pas par hasard : lire régulièrement permet de mieux écrire.

En effet, les liens entre lecture et orthographe ne font aucun doute. Plusieurs études vont dans ce sens.

En réalité, les bienfaits de la lecture sont très nombreux, pas seulement en matière d’orthographe mais puisque c’est ce qui nous intéresse ici, je dois vous conseiller de lire régulièrement et même d’avoir toujours une lecture en cours.

Pas facile lorsqu’on est salarié et qu’on a une vie bien remplie entre le travail, la famille, les amis, le sport etc…

Pourtant, si vous avez des difficultés en orthographe, sachez que  lire régulièrement permet d’améliorer son orthographe sur le long terme. Le but est de stimuler la mémoire qui rencontre différents mots dans les livres et qui les enregistre. Évidemment ce n’est pas une méthode miracle :

  • La lecture ne permet pas de travailler l’orthographe grammaticale ou très peu. Elle vise surtout à travailler l’orthographe lexicale.
  • Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, nous ne sommes pas égaux : nous n’avons pas tous les mêmes capacités de mémorisation et certains bénéficieront beaucoup d’une lecture quotidienne et d’autres moins.

Cependant, malgré tout, lire vous permettra de maintenir une exposition aux mots et à la langue. Cela constitue un travail de fond qu’il ne faut pas négliger.

Comment lire régulièrement ?

Le plus simple est d’intégrer la lecture à vos habitudes de vie : trouvez un moment où vous êtes toujours disponible et dédiez-le à la lecture. Cela peut être le matin au lever, lors d’un trajet quotidien dans les transports en commun ou le soir avant de se coucher. Inutile de lire très longtemps : 15 minutes suffisent si vous avez peu de temps. Bien sûr, il n’y a pas de limite et vous pouvez lire plus longtemps. Le plus important, ce n’est pas la durée mais la régularité : mieux vaut 15 minutes tous les jours que 1 heure une fois par mois.

 

5- Se constituer un carnet d’orthographe

Cette dernière étape est réservée à ceux qui sont très motivés. Elle vous intéresse particulièrement si vous avez une échéance particulière (examen, concours…) pour laquelle vous devez avoir une orthographe irréprochable ou si votre activité vous impose de progresser vite.

De quoi s’agit-il ?

Je vous propose de vous construire un outil personnel d’autocorrection qui s’appuiera sur vos propres lacunes. Il prendra la forme d’un petit carnet facile à transporter pour l’avoir toujours avec vous. Il est basé sur un principe : pour progresser en orthographe, il faut travailler sur ses erreurs à soi. D’ailleurs, il est courant de voir qu’une personne va faire constamment la même erreur ou au moins le même type d’erreurs. C’est sur celles-ci que le carnet d’orthographe se propose d’agir.

Comment s’en servir ?

Dès que vous identifiez une de vos fautes d’orthographe, vous allez la consigner dans le carnet et ajouter la règle ou l’astuce qui vous permettra de ne plus faire cette erreur. Cela peut être aussi une hésitation que vous avez constamment sur l’orthographe d’un mot.

Quand vous rencontrerez à nouveau le même mot, reportez-vous à votre carnet pour vérifier son orthographe et relisez la règle. Vous pouvez également prévoir un temps quotidien (ou au moins hebdomadaire) pour relire votre carnet. A force, il y a fort à parier que vous ne ferez plus ces fautes. Non seulement, votre attention sera focalisée dessus mais en plus, vous mémoriserez la règle à force de la voir. N’hésitez pas à y inscrire également vos astuces mnémotechniques et pourquoi pas d’utiliser l’orthographe illustrée c’est-à-dire, d’ajouter un dessin qui favorise la mémorisation.

Mise en garde

Pour que le carnet d’orthographe soit efficace, il ne doit pas contenir trop de mots. Rien ne sert de se retrouver avec la compilation de 500 mots donc de 500 règles. Vous ne les mémoriserez surement pas toutes ! Un petit corpus de 30 mots (voire 50 maximum) est suffisant. Une fois que vous les maîtriserez correctement, vous pourrez en ajouter d’autres.

 

Conclusion

Pour conclure, je veux redire que les difficultés en orthographe ne sont pas une fatalité. Si vous cherchez comment améliorer votre orthographe, ce plan d’action en 5 points vous assurera des progrès importants :

  • Revoir les bases de l’orthographe, de préférence en se faisant accompagner ;
  • Mettre en place des techniques de relecture efficaces ;
  • Avoir deux ou trois outils que l’on maîtrise et s’y reporter dès que nécessaire ;
  • Lire régulièrement ;
  • Se construire un carnet d’orthographe.

Ces 5 points ne doivent pas être abordés les uns après les autres mais parallèlement.  Ils nécessitent une vraie volonté de s’améliorer. Cela ne se fera pas sans travail mais les progrès seront au rendez-vous.

 

Partager
  •  
  • 75
  • 1
  •  
  •  
    76
    Partages